Quand tout brûle

Posted by in Non classé

Ce que je vais vous présenter là n’est pas révolutionnaire ni nouveau mais s’inscrit plutôt dans une logique de Back to basics.

Dans mon métier et je sais que cela se retrouve dans beaucoup d’autre métier. Je suis en permanence entrain de jongler avec une énorme certaine quantité de tâches. Pour faire simple je dois très rapidement hiérarchiser l’ensemble des tâches que je dois accomplir afin de pouvoir me consacrer au maximum à leurs réalisations!

Ce n’est pas une mission facile surtout que cette hiérarchisation doit prendre le moins de temps possible. Alors j’utilise le plus possible la Matrice d’Eisenhower!

20111113-130114.jpg

Elle propose de repartir les tâches en 4 groupes :

  1. Urgentes et importantes (elles sont toujours trop nombreuses) -> à faire sois même et tout de suite
  2. Urgentes et pas importantes (elles vous pourrissent la vie) -> à déléguer tout de suite
  3. Pas urgentes et importantes (organisation ou stratégie) -> à faire sois même mais plus tard
  4. Pas urgentes et pas importantes (très rare) -> à abandonner

Je vous propose de m’attarder sur la gestion de la première catégorie de tâche, les urgentes ET importantes.

Elles sont souvent trop nombreuses et nécessitent donc un traitement particulier. Pour ma part je les organisent dans la mesure du possible de la moins longue à la plus longue à réaliser.
Quand on commence sa Todo List dans çe sens, Cela donne un sentiment de beaucoup avancer. On communique plus sur son avancée que sur son retard et cela fait un statut d’avancement à votre chef un peu plus clair.

Il est préférable de présenter le statut, Tout est fait sauf 4 grosses tâches, plutôt que, on a fait 2 gros trucs mais il reste 50 petites actions!

Voilà j’espère que cela vous aura intéresse et si vous n’êtes pas d’accord surtout dites le dans les commentaires!

Crédit photo : Infofiltrage

2

2 Comments

  1. Bonne approche en effet, j’utilise ça avec la méthodo GTD qui permet de rajouter une notion temporelle de façon rapide et pragmatique.

    La même grille, la même ordonnance, mais avec des « boites temporelles » :
    – Aujourd’hui, Cette Semaine, Ce mois, Plus tard.

    Je repriorise régulièrement les tâches du mois dans la semaine, et chaque jour, je descends des tâches de la semaine dans aujourd’hui. Soit la tâche est fermée, soit elle remonte dans la semaine en fin de journée.

    A coté de ça, je gère les urgences du quotidien exactement de la même façon, via ta grille et je catégorise immédiatement dans « maintenant, aujourd’hui ou cette semaine » (généralement une urgence est à gérer dans la semaine).

    • Yep, je ne connais pas bien cette méthode mais elle a de bons échos

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>